📖 6 mins.

1. DOSAGE

La dose quotidienne recommandée de DCA est de 20 mg/kg par jour (milligrammes par kilogramme de corps humain par jour).
Le calcul de la dose pour une personne donnée est simple : il suffit de multiplier votre poids par 20 mg/kg et vous obtiendrez la dose quotidienne de DCA en milligrammes.

Par exemple – si la personne pĂšse 75 kg :
75 kg x 20 mg/kg = 1500 milligrammes par jour = 1,5 gramme de DCA par jour (5 capsules de 333 mg ou 3 capsules de 500 mg)

Le poids de la personne doit ĂȘtre pris en excluant l’excĂšs de poids.

DOSE MINIMALE
La dose quotidienne minimale de DCA thĂ©rapeutiquement efficace est deux fois plus faible – 10 mg/kg par jour. Une quantitĂ© plus faible n’est pas recommandĂ©e car le mĂ©dicament peut avoir peu ou pas d’effet.

DOSE MAXIMALE
En l’absence d’effets secondaires, la dose de DCA peut ĂȘtre augmentĂ©e Ă  30-40 mg/kg par jour.
En cas d’effets secondaires importants, la dose quotidienne doit ĂȘtre rĂ©duite Ă  10-20 mg/kg par jour.

2. MESURE DE LA POUDRE DE DCA

La méthode la plus précise pour mesurer la poudre de DCA est la solution aqueuse. Il est préférable de préparer une solution contenant 0,1 g de poudre de DCA dans 1 ml de solution aqueuse.

1. Mettez 25 grammes de DCA dans une bouteille de 250 ml (ou 50 grammes dans 500 ml, ou 100 grammes dans 1000 ml). AVERTISSEMENT : retirez et jetez le sachet de dĂ©shydratant, s’il y en a un Ă  l’intĂ©rieur.

2. Versez de l’eau distillĂ©e fraĂźche jusqu’Ă  ce qu’elle atteigne le point de 250 ml.

3. Fermez la bouteille et secouez-la jusqu’Ă  ce que la poudre se dissolve.

4. Ainsi, 1 ml de solution contiendra 0,1 g de dichloroacétate de sodium

1 millilitre de solution de DCA = 0,1 gramme de poudre de DCA






Solution de DCA, ml12345678910
Poudre de DCA, g0,10,20,30,40,50,60,70,80,91,0

3. SCHEDULE DCA

Le DCA doit ĂȘtre pris 2 fois par jour avec de la nourriture. Une moitiĂ© le matin, la seconde moitiĂ© le soir.

Par exemple, si une personne pÚse 80 kg et prend 2 grammes (6 capsules) par jour, elle doit prendre 1 gramme (3 capsules) au petit-déjeuner et 1 gramme (3 capsules) au dßner.

Pendant la premiĂšre semaine du traitement, prenez des doses plus faibles :

Jour% de la dose quotidienne
Jour 125%
Jour 250%
Jour 375%
Jour 475%
Jour 575%
SixiĂšme jourPause
7Ăšme jourPause

Si l’utilisation du DCA ne provoque pas d’effets secondaires indĂ©sirables, la semaine prochaine, commencez Ă  prendre la dose complĂšte.

Il existe deux schĂ©mas connus pour l’utilisation du DCA :

A) Prenez des doses quotidiennes complĂštes de DCA pendant cinq jours d’affilĂ©e, puis faites une pause de deux jours. RĂ©pĂ©tez cette routine chaque nouvelle semaine. (ancienne mĂ©thode)

B) Prendre des doses quotidiennes complĂštes de DCA tous les jours pendant deux semaines, puis faire une pause d’une semaine. Ce schĂ©ma pourrait ĂȘtre plus bĂ©nĂ©fique lorsqu’on recherche un meilleur effet antitumoral. (nouvelle mĂ©thode)

4. LA DURÉE DU TRAITEMENT

Les meilleurs résultats sont à attendre pour les cancers de stade 1, 2 et 3.

STAGE 1 – 2 :

  • Habituellement, environ 2 Ă  3 mois, en fonction des rĂ©sultats.
  • Passez souvent des scanners et des tests pour surveiller votre cancer.
  • PrĂ©vention des rĂ©cidives : en cas de rĂ©mission, il est recommandĂ© de prendre pĂ©riodiquement du DCA (pendant environ 6 semaines tous les 18 mois environ). Des tests doivent ĂȘtre effectuĂ©s et, si nĂ©cessaire, la frĂ©quence du traitement par DCA peut ĂȘtre augmentĂ©e.

STAGE 1, 2 ou 3, EN CAS DE CHIRURGIE OÙ LA TOTALITÉ OU LA PLUS GRANDE PARTIE DE LA TUMEUR EST ENLEVÉE :

  • Environ 6 semaines avant l’opĂ©ration (pour localiser la tumeur) et environ 8 semaines aprĂšs (pour prĂ©venir les mĂ©tastases).
  • Passez souvent des scanners et des tests pour surveiller votre cancer.
  • PrĂ©vention des rĂ©cidives : en cas de rĂ©mission, il est recommandĂ© de prendre pĂ©riodiquement du DCA (pendant environ 6 semaines tous les 18 mois environ). Des tests doivent ĂȘtre effectuĂ©s et, si nĂ©cessaire, la frĂ©quence du traitement par DCA peut ĂȘtre augmentĂ©e.

STAGE 3 :

  • GĂ©nĂ©ralement environ 3 Ă  4 mois, selon les rĂ©sultats.
  • Passez souvent des scanners et des tests pour surveiller votre cancer.
  • PrĂ©vention des rĂ©cidives : en cas de rĂ©mission, il est recommandĂ© de prendre pĂ©riodiquement du DCA (pendant environ 6 semaines tous les 3 Ă  6 mois environ). Des tests doivent ĂȘtre effectuĂ©s et, si nĂ©cessaire, la frĂ©quence du traitement par DCA peut ĂȘtre augmentĂ©e.

STAGE 4 :

  • Prendre constamment. En cas de rĂ©sultats positifs, selon la situation, le DCA peut ĂȘtre pris Ă  des doses plus faibles et avec des pauses plus longues.
  • Passez souvent des scanners et des tests pour surveiller votre cancer.
  • Un mode de vie sain est important.

5. EFFETS SECONDAIRES

Les effets secondaires surviennent dans environ 45% des cas et dĂ©pendent de l’Ăąge (moins attendus chez les jeunes patients). Ils sont rĂ©versibles et devraient disparaĂźtre peu aprĂšs l’arrĂȘt du traitement par DCA.

Neurologiques :

  • Le plus souvent – neuropathie pĂ©riphĂ©rique (engourdissement ou raideur des mains et des pieds, tremblement des mains, parfois – douleur dans les bras et les jambes).
  • Rarement – comportement dĂ©lirant lĂ©ger et hallucinations.

Gastro-intestinal :

  • BrĂ»lures d’estomac, nausĂ©es, vomissements, indigestion. Le pantoprazole peut ĂȘtre pris comme traitement.

Informations détaillées sur les effets secondaires.

6. QUELS SUPPLÉMENTS PRENDRE

Pour rĂ©duire ou prĂ©venir les effets secondaires neurologiques, les supplĂ©ments suivants peuvent ĂȘtre pris :

  • VITAMINE B1 (Thiamine) – 50-300 mg par jour (le supplĂ©ment le plus important pour rĂ©duire le risque de neuropathie. La vitamine B1 apporte Ă©galement des propriĂ©tĂ©s anticancĂ©reuses supplĂ©mentaires)
  • ACIDE ALFA-LIPOÏQUE – 200-500 mg par jour (ne pas prendre avec la chimio, attendre 1 semaine aprĂšs ; ne pas prendre avec la radiothĂ©rapie, attendre 2 semaines aprĂšs)
  • L-CARNITINE – 500-1500 mg par jour

Vous pouvez également prendre les compléments qui aident la fonction hépatique :

  • Les supplĂ©ments de SILYMARINE (par exemple : Carcil)
  • PHOSPHOLIPIDES (par exemple : Essentiale forte)

Stimulateurs d’immunitĂ©, autres :

  • VITAMINE D3 – commencer Ă  prendre 3000UI par jour et vĂ©rifier le taux sanguin de 25-hydroxy vitamine D tous les mois. Modifiez le dosage pour obtenir un taux stable de vitamine D dans la fourchette normale (40-60 ng/ml ou 100-150 nmol/l)
  • MULTIVITAMINES – s’assurer qu’il ne contient pas de cuivre
  • HUILE D’ARGOUSIER
  • Champignons SHIITAKE, REISHI et MAITAKE

7. DCA ET CHIMIOTHÉRAPIE

Pour obtenir des informations sur l’interaction du DCA avec un mĂ©dicament de chimiothĂ©rapie spĂ©cifique, essayez de faire des recherches sur Internet. Dcaguide.org prĂ©parera plus d’informations sur ce sujet Ă  l’avenir. Il est intĂ©ressant de noter que des cliniques utilisent cette stratĂ©gie et obtiennent des rĂ©sultats satisfaisants.

8. DCA ET RADIOTHÉRAPIE

Le DCA peut amĂ©liorer les effets de la radiothĂ©rapie chez certains patients. Essayez de chercher sur Internet pour plus d’informations. Dcaguide.org prĂ©parera d’autres informations Ă  l’avenir.

9. L’EFFICACITÉ DÉPEND DU TYPE DE CANCER

Il semble que le DCA puisse avoir un effet positif sur presque tous les types de cancer, bien que l’efficacitĂ© varie. Une rĂ©ponse particuliĂšrement bonne est observĂ©e dans les cas suivants : cancer du poumon non Ă  petites cellules, cancer du sein, cancer du cĂŽlon et cancer colorectal, astrocytome cĂ©rĂ©bral, glioblastome, neuroblastome, lymphome folliculaire non hodgkinien, cancer de la prostate, des ovaires et autres.

Les meilleurs résultats sont à attendre en cas de cancer localisé de stade 1, 2 et 3.

10. RECOMMANDATIONS DIÉTÉTIQUES

Essayez de manger plus de fruits et de lĂ©gumes frais, Ă©vitez les sucreries et les graisses animales. Nous vous conseillons de consulter Internet pour obtenir plus d’informations sur les rĂ©gimes efficaces dans le traitement du cancer. Jusqu’Ă  ce que nous publiions de nouvelles informations, nous vous conseillons de suivre un rĂ©gime alimentaire sain pour votre santĂ© gĂ©nĂ©rale, car l’alimentation a un effet sur la progression de la maladie.

Laisser un commentaire